Si LOCARMOR m’était conté. Acte 2, la naissance d’un groupe.

Si LOCARMOR m’était conté. Acte 2, la naissance d’un groupe.

Fin des années 70. LOCARMOR a bientôt dix ans. Pour l’entreprise, c’est à la fois le signe d’une certaine maturité et c’est aussi le temps de l’évolution et du développement. Maurice et Georges, qui ont créé LOCARMOR au début de la décennie, ont eu des enfants. Parmi eux, il y a François et Yannick. Ils ont beaucoup en commun, sont de la même génération, ont tous les deux suivi le même cursus universitaire, dans le domaine de la gestion d’entreprise. François et Yannick vont se croiser une première fois en 1978, lorsque LOCARMOR, qui n’est pas encore un groupe, devient une société anonyme. Parmi les actionnaires majeurs, les deux jeunes s’engagent. Ils ne le savent pas encore, mais dès lors leurs routes ne cesseront plus de se croiser. Et l‘entreprise de progresser.

francois locky et yannick groupe locarmor vieilles charrues 2016

Naissance du groupe LOCARMOR

La réalité du terrain

On pourrait imaginer que le destin professionnel des deux fils était tout tracé. Pas du tout. D’ailleurs, en 1981, François a fait ses valises et s’apprête à quitter sa Bretagne natale pour aller travailler en banlieue parisienne. Un coup de fil de Georges à Maurice va en décider autrement. LOCARMOR a besoin d’un comptable et c’est urgent. Voilà comment François commence à travailler, en octobre 1981. Chez LOCARMOR, il est vite confronté à la réalité du terrain. Traites, paperasse, remises de chèque, écritures comptables. En contrat orientation, cette année en entreprise lui permet de parfaire ses connaissances de terrain. Il passe son permis super lourd, avant l’appel sous les drapeaux, un an plus tard. Il quitte alors LOCARMOR. François est alors remplacé par… Yannick.

Les outils du futur

Comme François, Yannick est déjà immergé dans la gestion. D’ailleurs, c’est lui qui gère les comptes de la petite entreprise de location de pelles avec chauffeur que son père, Georges, a conservé à Châteauneuf du Faou. Alors la gestion, Yannick connaît, avec une prédilection pour la micro-informatique naissante. Au Sicob, en 1983, il découvre les outils du futur et parmi eux une petite entreprise californienne, née un 1er avril comme LOCARMOR, retient particulièrement son attention. Elle s’appelle Apple computer. Un an plus tard, Yannick quitte le giron familial pour aller découvrir d’autres horizons professionnels. Il reviendra en 1987, juste après l’ouragan.

La conquête de l’ouest

Les années 80 se terminent, mais c’est ce moment précis qui scelle la naissance de ce qui va devenir le groupe LOCARMOR. François et Yannick se retrouvent. Ils ont en commun l’expérience de la gestion et l’ambition de faire de l’entreprise de leurs pères le groupe leader dans la location de matériels en Bretagne. Au printemps de l’année suivante, en 1988, LOCARMOR regarde vers le sud et ouvre une agence à Lorient. Désormais, le développement est acté. La grande aventure du groupe LOCARMOR à la conquête de l’ouest peut vraiment commencer…

• photo : François Bouché (à gauche sur la photo) et Yannick Crenn posent avec Locky, la mascotte du groupe LOCARMOR, pendant l’édition 2016 du festival des Vieilles Charrues.

• prochain épisode : Si LOCARMOR m’était conté. Acte 3, la conquête de l’ouest.

vous avez besoin de plus d’infos sur nos services de location de matériels, de vente et de réparation ? Contactez-nous en utilisant notre formulaire en ligne.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *